NSS Schrödinger

Forum rpg futuriste mettant en scène des futurs colons en exil de leur planète d'origine.
 
AccueilFAQPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nola Darling, she's gotta have it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nola
Psyché
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Particularité:

MessageSujet: Nola Darling, she's gotta have it   Mer 5 Oct - 8:01

Je porte ma main gantée à ma nuque en grimaçant. Voilà que ma puce fait encore des siennes, envoyant des signaux frénétiques dans toutes les directions. Laisse tomber, implant crétin, tu es bien trop loin du centre de contrôle. Encore heureux que ce machin ne soit pas programmé pour exploser en cas de coupure du réseau, me dis-je pour la énième fois.

J'atteins tant bien que mal une zone de détente et me laisse tomber sur une banquette, tournant le dos à l'écran holo qui, déjà, diffuse de la pub. On n'a pas tardé à reprendre les bonnes vieilles habitudes, dans le NSS...

Je ferme les yeux sur les souvenirs-traumatismes de l'embarquement, du chaos qui l'a suivi, du chaos qui l'a précédé. Le craquement répugnant produit par mes talons aiguilles quand j'ai dû marcher sur les cadavres pour atteindre la passerelle, ce bruit-là ne me quittera plus jamais. Le beuglement inhumain de l'aristo qui avait espéré embarquer avec ses enfants et les avait vus piétinés sous ses yeux, son désespoir sans fond qui a coulé en moi quand j'ai touché sa tête... Ça aussi, ça me suivra jusqu'à la fin.

Je rouvre les yeux sur un minuscule hublot piqueté d'étoiles. Derrière moi, l'écran holo chantonne sur un ton guilleret : « Un nouveau lieu de détente ouvre ses portes dans le NSS ! Venez y déguster nos alcools rares dans une ambiance tamisée et raffinée. Qui d'autre que Phillip Mason, le roi du divertissement, pouvait concevoir pour votre plaisir un tel concentré de luxe et d'hédonisme ? »

Je lève les yeux au ciel, ce qui aggrave un peu ma migraine. Qui a encore envie de picoler le petit doigt en l'air ? « On recrute des danseuses », continue la voix caressante. Wait... What ? Des danseuses ? Voilà qui m'intéresse beaucoup plus. Les deux mètres carrés dont je dispose dans mon cube de vie me font regretter mes deux studios chaque jour un peu plus. Danser dans les coursives ou dans les salles communes attire toujours un peu trop de badauds.

Mais d'abord, me débarrasser de cette céphalée qui me handicape.

Je prends le chemin du quartier médical, une main sur la tempe.

L'attente dure trois heures. Comme au bon vieux temps, la table basse au milieu de la pièce est jonchée de magazines hors d'âge. Autour de moi, une humanité on ne peut plus diverse : quatre ouvriers puants qui visiblement se sont battus, et visiblement se sont fait massacrer ; une femme enceinte, et contente de l'être, avec qui j'échange des sourires ravis ; un quarantenaire maigrelet qui ne semble pas pouvoir s'arrêter de pleurer... et tant d'autres.

Le médecin surmené m'explique qu'on ne retire plus les implants, à cause des effets secondaires. Il me prévient que le nouveau système est expérimental... Je dis oui à tout. Il m'injecte une substance sans couleur qui, paraît-il, ira gainer la puce, l'isolant du reste de mon cerveau.

Une demi-heure plus tard, en effet, je n'ai plus mal... Je l'embrasserais, le toubib, s'il ne m'avait pas fichue à la porte de son cabinet aussitôt l'injection faite, pour laisser la place à un autre patient.

Je prends la direction de la zone de divertissement. Sûre d'être engagée, et sans fausse modestie, avec ma plastique spécialement conçue pour séduire et mes dix-sept ans d'expérience de la danse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nola Darling, she's gotta have it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» Alice Darling
» Roses are red, the sky is blue, oh my darling.. I love you... | Nausicaa.
» Carnet de Wendy Darling
» You're gone and I've gotta stay high, all the time, to keep you off my mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NSS Schrödinger :: Le SAS :: Le SAS d'embarquement :: Présentation des personnages-
Sauter vers: